Marols

marols

Marols, petit village blotti au sud des Monts du Forez surprend par son charme et son authenticité. Détenteur d’une histoire multiséculaire, le visiteur pourra y admirer un village parfaitement restauré, des perspectives en cascades, un patrimoine militaire et religieux remarquable… Un écrin qui invite à la promenade au milieu des jardins et des vieilles pierres. Marols, un village animé qui saura vous enchanter.

Paroles d’habitant !

Je suis venu exposer pendant huit jours, il y a deux ans et… j’y suis resté ! Ce village de caractère est aussi étonnant l’été que l’hiver. La force et les lumières qui se dégagent de ces pierres, nous permettent de trouver l’inspiration facilement. Tous les artistes vous le diront, Marols vous transmet une énergie surprenante. Huit amis sur les dix-sept artistes peintres et sculpteurs qui présentent leur atelier vivent désormais dans ce village. Ce n’est pas pour rien. Marols… village de caractère, village d’artistes, village de paix.
Denis Chéret, Artiste

Le saviez-vous?

Des hommes de la préhistoire vivaient à Marols, puis des gaulois, avant que n’arrivent des moines défricheurs irlandais et que les moines de St-Romain-Le-Puy n’y installent un prieuré et une chapelle, bases de l’église actuelle. Les XIIe et XIIIe siècles ont été prospères. Marols est à proximité de l’ancienne voie militaire romaine, la voie Bolène, qui reliait Lyon à Toulouse par Feurs. Une voie empruntée par les marchands et pas les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle.